Les ondes et le vivant

Les êtres vivants baignent dans un environnement où ils puisent les informations nécessaires à leur organisation profonde.

Le cœur, le cerveau, les systèmes nerveux et musculaire ainsi que tous les organes émettent et reçoivent des signaux faisant appel à des courants électriques (circuits oscillants) pour fonctionner.

Ils sont le siège d’un fonctionnement électromagnétiques global, harmonisant l’équilibre cellulaire du corps humain et du vivant en général. Dans ces organismes, des informations de type électromagnétique circulent et assurent la coordination et la gestion des fonctions génétiques et métaboliques.

Tous comme les organes, les cellules émettent et reçoivent constamment des informations codées véhiculées par des champs électromagnétiques : le langage intercellulaire qui se manifeste sous formes d’oscillations.

Il existe 2 types principaux d’oscillations électromagnétiques.
Les deux sont simultanément présentes dans un organisme vivant et y exercent des influences :
 

Naturellement présentes, elles ont pour mission de conserver au sein de l’organisme l’équilibre (homéostasie) des fonctions et d’aider cet organisme à lutter contre toute agression extérieure (chimique, microbienne, virale, électromagnétique, psychologique…) en maintenant le mieux possible l’intégrité physiologique et psychique.

Lorsque des paramètres électriques des circuits oscillants cellulaires se modifient suite à une dépolarisation membranaire induite par des champs électromagnétiques perturbateurs, suite à l’influence directe ou indirecte de rayonnement non-ionisant (téléphone, ordinateurs, wifi, Linky, appareils connectés, etc, la fréquence de transmission se modifie et les cellules impliquées, sont intoxiquées et incapables de maintenir la relation de résonance avec les autres cellules.

 

Il est important aujourd’hui de prémunir le vivant en adoptant des mesures de sécurité de protection et en se responsabilisant et en offrant des informations sur des études, peu ou pas connues, sur l’impact nocif que peuvent avoir les ondes et rayonnements électromagnétiques.

 

Les produits InspireSelf offrent la possibilité de retrouver une communication cellulaire, sinon optimale en tout cas améliorée. Grâce au circuit semi-conducteur oscillant et à son onde de forme issue d’une Géométrie Sacrée calculée au Nombre d’Or, une nouvelle information est reçue par les cellules qui vont générer un nouveau signal d’équilibre et d’harmonie. Par effet de résonance, le signal va s’amplifier, créant ainsi une bulle protectrice repoussant les « oscillations pathologiques ».