7 AM

Bang at the door, gosh I’m late! Obviously I did not hear the alarm I set on my smartphone though I kept it just under my pillow?. Let’s look at the text and Fb notif to see what happened when I tried to sleep…..Whilst getting out of bed, I grab my phone and accept some new friend’s request. Getting dressed, brushing teeth….I look at my emails .. Pfff I feel as if I did not get much sleep??? 

9h00 du matin,

j’arrive au travail. Je m’installe à mon poste et pianote sur mon clavier d’ordinateur toute la journée. Je réponds également à une dizaine d’appels quotidiennement, de plus ou moins longue durée.

12h30,

c’est la pause déjeuner. C’est aussi la « pause Facebook ».

18h00,

dans le bus. Tous les passagers ont les yeux rivés vers leurs téléphones, tablettes et liseuse. Jeux, lecture, sms, Facebook, e-mails … Tout y passe.

Cette journée remplie de pollutions électromagnétiques vous rappelle quelqu’un ?

19h30,

à la maison. Mon conjoint regarde la télévision, l’ordinateur sur les genoux. Pendant que je prends ma tablette tactile pour vérifier les ingrédients de ma recette pour le dîner.

Si bien sur il est facile de conseiller de s’isoler en pleine nature afin de se tenir loin des différents réseaux Wi-Fi et autres appareils électromagnétiques … Il est bien moins évident d’appliquer ce conseil au quotidien quand nos écoles, bureaux, voitures, magasins et maisons sont remplis d’appareils. La solution? Optez pour…

Sans Inspire  : > 2°C à 4°C

Avec Inspire : > 0,7°C max

Voici un exemple d’anciennes mesures -réalisée grâce à une caméra thermique- de l’échauffement du visage d’une personne en communication cellulaire pendant 10 mns… On y relevait une augmentation de température de l’oreille et de la joue de 2°C à 4°C, induite par la proximité immédiate des ondes émises par le téléphone avec l’eau des cellules de notre corps.

Ces tests ont bien montré alors qu’en téléphonant avec un patch placé sur le téléphone, l’élévation de la température du visage diminuait, s’abaissant à seulement +0,7°C d’augmentation, caractérisant une interaction plus faible entre ondes et matière.

NB : Ces tests ont été réalisés devant huissier de Justice à Paris, en présence de Patrice l’inventeur de notre circuit actuel, alors qu’il travaillait avec une technologie précédente, commune à de nombreux concurrents,  dont il avait mis au point une variante.
Si l’effet du patch était bien réel, ces images passionnantes ne sont plus à jour et figurent ici juste pour rappel…
Notre technologie a complètement changé pour s’améliorer encore et se démarquer totalement de nos concurrent qui revendiquent tous avoir réalisé eux-mêmes ces images récemment…

Inspireself s’engage sur le chemin de la caractérisation technologique et humaine des effets de ses produits, avec éthique et transparence.